DEATH VALLEY NATIONAL PARK

Jour 2

dunes

Après une nuit de repos à Pahrump dans le Nevada, retour dans la Vallée de la mort pour le second et dernier jour de mon séjour. Premier arrêt à Zabriskie point, sous le soleil cette fois avant de rentrer plus avant dans le parc.

Deuxième arrêt dans le champ de dunes de Mesquite flat au nord du parc près de la localité de Stovepipe Wells. C’est tout simplement magnifique. Des dunes à perte de vue se découpant sur un fond de montagnes et de ciel bleu constellé de nuages d’un blanc intense. Le mot contraste n’a jamais pris autant sens devant moi qu’en ce lieu majestueux. Quelques ilots de végétation, survivant aux conditions extrêmes de ce site, parsèment les dunes dorées de touches brun-vertes, les rendant d’autant plus vivantes.

Mesquite flat

Après un long moment à admirer la magnificence de ces dunes, je reprends la route vers le sud afin d’aller admirer Artists palette sous le soleil qui, après une journée de répit sous les nuages, reprend maintenant son rôle pour transformer la vallée en un implacable four naturel. Artists palette est un endroit magnifique sous la lumière diffuse d’une journée nuageuse mais les couleurs de cet endroit sont encore plus vives et impressionnantes sous un soleil de plomb. Quelques fleurs, nées de la dernière pluie défient encore le soleil au milieu des formations géologiques arides.

Artists palette 1 Artists palette survivor Artists palette 3

Je quitte Artits drive et retourne à Furnace Creek pour le déjeuner et également pour visiter le Mars Fest, organisé ce weekend. Des collègues scientifiques présentent au public l’exploration robotique de la planète Mars. Petit détour au nord de Furnace Creek après le déjeuner pour traverser Mustard Canyon, lieu où les formations géologiques jaunâtres contrastent avec le ciel d’un bleu intense. Décidemment, le contraste est au cœur de ma journée.

Road Mustard 1 Musterd 2

Fin d’après-midi, le Mars Fest est terminé pour sa partie exposition et avant d’aller écouter la conférence d’un collègue planétologue, petit passage par Golden Canyon, entre de Furnace Creek et Artists drive. Un joli chemin parcourt le fond de ce canyon encaissé. Encore une fois, des roches pleines de couleurs sur fond de ciel bleu : magnifique ! La sortie du canyon apporte elle aussi son lot de vues splendides sur le sud de la Vallée de la mort. Le soleil se fait plus clément mais brûle toujours la peau. Associé à la sécheresse de ce lieu, c’est un piège mortel pour ceux qui s’y aventureraient sans préparation et sans vivres.

Golden canyon

Retour à Furnace Creek pour la conférence, puis nous sommes invités à rejoindre un membre de la tribu des Shoshone qui nous parle de certains mythes fondateurs de son ethnie sans trop rentrer dans les détails qui sont réservés au Shoshone eux-mêmes.

Il est déjà plus de 20h, je dois quitter la Vallée de la mort pour retourner à Los Angeles. Demain je reprends l’avion pour la France. Joie et tristesse se mélangent au moment où je pose le pied dans l’avion qui me ramène vers Paris. Je suis content de rentrer chez moi mais une partie de mon esprit est encore quelque part au milieu des paysages de l’ouest américain. Je vais devoir revenir. Il y a encore tellement de choses à voir et de lieux à parcourir dans ce coin du monde. See you next time Far West !

Pour terminer je vous laisse découvrir la carte avec l'itinéraire de ce second jour.