DEATH VALLEY NATIONAL PARK

Jour 1

mudcracks

Cinq heures de route après avoir quitté Los Angeles, me voici dans la Vallée de la mort. Il est 1h30 du matin et il fait encore 24°C. Il est tard donc direction Pahrump et l’hôtel dans le Nevada.

Quelques heures de sommeil plus tard et après avoir fait le plein de la voiture, direction Furnace Creek où se trouve le centre des visiteurs du parc national de la Vallée de la mort. Ce parc, le plus grand en dehors de l’Alaska, s’étend sur plus de 200km du nord au sud, côté californien de la frontière avec le Nevada. Aujourd’hui pas de températures dignes des enfers mais une couverture nuageuse fournie avec même quelques gouttes de pluie de temps à autre.

Une fois le passe d’accès acheté, direction le sud sur la route 178. Le sud de cette route est fermé depuis quelques mois à cause d’inondations violentes mais Badwater reste accessible, ouf ! Premier stop sur cette route : Devil’s golf course. Au bout d’une petite piste, on découvre une zone complètement chaotique avec des blocs de sel enchevêtrés les uns dans les autres. Paysage complétement désolé à perte de vue, pas de doute on est bien au bon endroit. Welcome to Death Valley !

Devils golf course

Retour dans la voiture et sur la route principale toujours vers le sud. Après quelques miles, arrivée à Badwater. Le point le plus bas des Etats-Unis. On est 85m sous le niveau de la mer (avec un rover martien) et au fond de cette cuvette s’étend une playa, un désert de sel formé par l’évaporation de l’eau.

Badwater 1 Badwater 2

Badwater est un endroit vraiment très impressionnant par ses contrastes. Platitude et blancheur de la playa et les montagnes sur l’autre rive dont Telescope Peak qui culmine à 3366m. Malheureusement, aujourd’hui il est bien caché au milieu de nuages. Sur la playa, la température est clémente grâce aux nuages, environ 25°C avec une légère brise, mais je n’ose imaginer les températures dantesques qui règnent ici sous le soleil d’été.

Badwater 3

Après un rapide tour un peu plus au sud, retour vers le nord. Sur le chemin, arrêt dans un endroit célèbre : Artists drive, une petite route en sens-unique qui serpente dans les contreforts des black moutains. À peu près à mi-chemin, se trouve Artists palette. Une zone où l’on trouve des roches de toutes les couleurs. Du gris au rose en passant par le vert, c’est vraiment impressionnant et très joli. Les variations de couleurs sont liées à des variations de composition chimique des différentes laves de cette zone volcanique.

ArtistsPallette

Retour à Furnace Creek, c’est l’heure de manger. Les provisions sont dans le coffre, il faut juste trouver un endroit sympa. La nuit commence déjà à tomber et une fois sustenté c’est le moment de rentrer. Dernier arrêt de la journée, sur la route du retour à l’hôtel: Zabriskie Point. On bénéficie ici d’une magnifique vue sur des formations géologiques toutes en tons pastel. En plus à cette heure tardive l’endroit est assez tranquille et un photographe en profite pour l’immortaliser depuis les crêtes.

Zabriskie point Zabriskie point 2

Voilà, c’est la fin de cette première journée dans la Vallée de la mort. Cet endroit vaut largement les heures de route depuis LA. Demain il devrait faire beau, ce sera donc l’occasion de découvrir la région sous le soleil.

Pour terminer, je vous laisse découvrir une carte avec l'itinéraire de ce premier jour et une photo postée sur Instagram.

Une photo publie par Jean-Yves Bonnet (@breizhcomet) le